Imprimer
Catégorie : Actualités régionales
Affichages : 238

En janvier 2019, un état des lieux tabacologique dans la Région Grand-EST a été publié par Santé Publique France. 

 

LES POINTS CLÉS 

 

● En 2017, la région Grand Est comptait 1,2 millions de fumeurs quotidiens âgés de 18 à 75 ans. A structure d’âge identique, la région Grand Est figurait au 4ième rang des régions où le tabagisme était le plus fréquent (30,1 % de fumeurs quotidiens dans la région) après Provence-Alpes-Côte d’Azur (32,2 %), les Hauts-de-France (30,5 %) et l’Occitanie (30,3 %).

 

● 74,7 % des fumeurs quotidiens du Grand Est fumaient de façon intensive (> 10 cigarettes/jour), soit davantage que la moyenne nationale (66,8 %) et près d’un quart (23,1 %) présentait une forte dépendance au tabac, contre 18,4 % pour la moyenne nationale.

 

● Un peu plus d’un fumeur quotidien sur deux (55,3 %) avait envie d’arrêter de fumer et un sur quatre (25,1 %) avait fait une tentative d’arrêt d’au moins une semaine au cours de l’année écoulée.

 

● Reflet d’habitudes tabagiques fréquentes, le Grand Est présentait une incidence et une mortalité élevées pour les pathologies les plus associées au tabac (cancer du poumon, broncho-pneumopathie chronique obstructive et cardiopathies ischémiques) avec de fortes disparités entre les départements ; la Moselle, la Meurthe-et-Moselle et les Ardennes présentant les situations les plus préoccupantes.

 

iconePdf

 BSP - TABAC GRAND EST - JANVIER 2019