L'ARS Grand Est a transmis une information reçue du CEIP-Addictovigilance de Nancy, relative à la circulation d’héroïne très fortement dosée à Strasbourg mi-septembre :

 «  Nous souhaitons vous informer de l’identification d’une poudre d’héroïne dosée à 55,9% circulant à Strasbourg mi-septembre. L’OFDT ayant réalisé le dosage dans le cadre de son dispositif « Système d’Identification National des Toxiques Et Substances (SINTES) » indique que cette teneur est supérieure aux teneurs moyennes relevées en 2019 dans les collectes (21.4 % - données SINTES) et dans les saisies de rue (19.3% - données STUPS). L'analyse révèle par ailleurs uniquement la noscapine comme produit de coupe. Cet alcaloïde possédant une action opioïde vient renforcer les effets du produit. A cette concentration le risque d’overdose, voire de décès, est très important. »